Pourquoi investir en Guadeloupe ?

jpo-investir-quadeloupeAprès une période de fortes turbulences au début des années 2010, l’économie de la Guadeloupe regagne en vigueur et fait de l’île des Antilles françaises un territoire en forte demande d’investissements productifs. Les épargnants de nationalité française, grâce au Girardin industriel, peuvent soutenir l’économie guadeloupéenne tout en bénéficiant de fortes réductions d’impôts.

Les nombreux atouts de la Guadeloupe

Dans son dernier bilan relatif au développement économique de la Guadeloupe, l’Insee pointe les atouts et le fort potentiel de l’île : sa position géographique au sein de la zone Caraïbe, notamment, devrait conforter dans les années à venir son rôle en tant que plate-forme d’échange de biens et de services. La Guadeloupe, par ailleurs, se distingue des îles voisines par un niveau de développement nettement plus avancé, un pouvoir d’achat plus élevé des habitants et une population remarquablement jeune : les moins de 20 ans représentaient 27,9% de la population en 2013, contre 24,4% en métropole.

La croissance économique de la Guadeloupe, désormais bien remise de la crise de 2009, enregistre une progression de 0,7% en 2013 puis de 0,9% en 2014. Cette reprise de l’activité, à terme, devrait permettre de résorber le taux de chômage, actuellement le plus élevé des départements d’outre-mer de la zone Amérique avec 23,7% de la population active en 2015.

Investir en Guadeloupe avec la loi Girardin

Outre le tourisme, le secteur agroalimentaire constitue l’un des piliers de l’économie guadeloupéenne (canne à sucre, banane, sucreries, rhumeries…) et nécessite un effort d’investissement conséquent pour atteindre son plein potentiel. L’insularité entraîne cependant des surcoûts de fourniture et d’équipement pour les entrepreneurs outre-mer, notamment dans les secteurs les plus isolés de l’archipel (les Saintes, la Désirade…).

Grâce au dispositif de défiscalisation dit « Girardin industriel », un simple particulier de nationalité française peut acquérir des parts de sociétés locales pour aider ces dernières à acquérir du matériel industriel ou agricole. Ces parts sont achetées à fonds perdus, mais vous permettent de bénéficier dès l’année suivante d’une réduction d’impôt pour un montant supérieur à votre mise ! Le Girardin industriel s’impose ainsi comme une stratégie de défiscalisation performante, offrant une grande sécurité pour le contribuable et une intéressante subvention d’investissement pour les entreprises de Guadeloupe.